Découverte de la galerie Louis Vuitton

Il y a quelque semaine j’ai eu la chance de visiter la galerie Louis Vuitton située au 18 rue Louis Vuitton (ehehehe) à Asnières. Durant le mois d’Avril et chaque week-end, la maison de luxe ouvrait ses portes de manière exceptionnelle et gratuitement! Je me suis un peu battue pour avoir une place le jour de l’ouverture des réservations, et pourtant, on ne peut pas dire que je sois une grande fan/utilisatrice des produits de la marque, mais je suis une curieuse ! Et ça c’est une bonne raison ! 

Nous étions une petite dizaine ce dimanche matin pour cette visite. Notre guide assez enjouée commence par nous raconter l’histoire du petit Louis. De son enfance dans le Jura jusqu’à son arrivée à Paris à l’âge de 14 ans. Apprenti layetier-emballeur (la fabrication des contenants permettant d’emballer les vêtements, accessoire, …qui sont ensuite rangés dans des malles), Louis se forme petite à petit  à l’art du malletier. Il fabrique ainsi ses premières malles et ouvre sa première boutique à Paris ! Pour la petite histoire, Louis Vuitton est le premier à créer des malles plates ! Elles sont en effet plus facile à empiler, comparées aux malles habituellement bombées ! Ils utilisent également de la toile enduite pour la fabrication de ses bagages. Parfaites pour les voyages, les malles sont plus résistantes et imperméables!

On déambule à travers la galerie où sont exposés les archives et des objets de collection et des documents précieux. Des valises et malles d’époque, des photographies, etc.. Les anecdotes et autres histoires autour de la marque nous embarquent dans un véritable voyage dans le temps. 

Et je m’excuse pour la (très) mauvaise qualité des photos….

La deuxième partie de la visite continue à l’étage.  Une belle galerie d’exposition, avec des objets plus contemporains. LV ce n’est pas seulement des bagages, c’est aussi du prêt à porter. De belles pièces de Marc Jacobs sont exposées. Le luxe à porter de main presque ! Même si ce n’est pas trop mon style, j’avoue que j’avais quand même des étoiles dans les yeux!

On (re)découvre des pièces emblématiques dont  le sac avec l’imprimé LV. Pour la petite histoire (encore!), Louis Vuitton n’a pas connu le logo qu’on connaît aujourd’hui. Il a été créé par son fils Georges quelques années après sa mort. 

La visite se termine par la maison familiale. Les salons sont d’une grande beauté, colorés et le mobilier parfaitement conservé! Cela dit je suis restée scotchée devant une pièce installée dans un coin : un » » porte plante », en cuivre or et cuir ! WOUAW ! Le luxe et l’utile. Et oui j’ai un grand sens des priorités lorsqu’il s’agit de penser à mes plantes! 

Suite à la visite j’ai fait quelques recherches: ce valet de plante a été imaginé par le designer Damien Langlois-Meurinne. Je n’ai pas trouvé le prix par contre.. #tristesse

Cette visite fut pour moi l’occasion de découvrir l’histoire de cette famille. Et ce n’est pas grave si j’en ressort avec une petite frustration (celle de n’avoir pas visité les ateliers..). Le voyage est omniprésent chez LV : inattendue, surprenant et finalement envoûtant ! 

N’hésitez pas à consulter leur site pour connaître les prochaines visites !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.