J’ai testé Dynamo Cycling !

Dynamo Cycling Paris

Depuis quelque temps je me passionne pour le yoga. Toujours à l’affut des bons plans pour pratiquer, je me documente également un peu (bouquin, magazine) et je suis sur les réseaux sociaux les profs en vogue. Et notamment Sandra ! Très active sur Instagram elle poste très souvent des asanas (postures) accompagnées de quelques mots qui poussent à se surpasser. Mais également son quotidien en tant que coach chez Dynamo. Je suis très vite devenu fan de cette nana, remplie d’ondes positives! Et c’est entre autre comme ça que j’ai atterri chez Dynamo.

Dans mon aventure j’ai embarqué un groupe d’amies hyper motivées! Elles ont formé un groupe de fitness, et s’entraînent ensemble 2 fois par semaine à l’extérieur. C’est une idée géniale, si vous avez besoin d’être motivée pour faire du sport! L’esprit de groupe permet de faire des miracles et c’est un très bon booster !

Après avoir réservé mon vélo sur le net me voilà le jour J dans le petit hall d’accueil de Dynamo. Première bonne impression, les personnes en face sont souriantes! Ça peut paraître stupide mais dans ma salle de sport ce n’est pas le cas! J’ai toujours peur de déranger en disant bonjour tellement ils tirent la gueule ! Ils vérifient nos prénoms et nous tendent une bouteille d’eau et une paire de chaussure adaptée au vélo! Des bouchons d’oreilles sont également à notre disposition si on ne supporte pas la musique à fond. Il y a également des chewing-gums (sûrement après le cours si malgré la douche vous ne vous sentez toujours pas fraîche!)

Direction les vestiaires: petits mais  propres! De grands casiers à code sont à disposition. Ça se bouscule un peu, mais rien de très gênant. Des casiers plus petits sont également placés dans le couloir. L’équipe de Dynamo met tout à la disposition de ses membres: élastique, coton, démaquillant, etc…

En attendant l’ouverture de la salle je papote avec une habituée très enthousiaste qui m’assure que les séances chez Dynamo sont une véritable expérience, que Sandra est une coach formidable et que je vais prendre du plaisir en souffrant mais que ça vaut le coup! Je suis limite rassurée mais il est peu tard pour reculer car les portes s’ouvrent déjà.

La salle est comprend une quarantaine de vélos, avec le vélo du prof surélevé de façon à ce que tout le monde le voit. Sandra nous accueille déjà avec le sourire. D’autres membres de l’équipe sont là également pour nous aider à nous installer. Et heureusement car on galère vraiment pour fixer ses chaussures ! Ils nous indiquent également comment régler nos vélos.

Sandra en profite pour nous donner quelques recommandations notamment en nous montrant les positions à éviter ou à privilégier pour ne pas nous blesser ou aggraver une douleur au niveau des genoux, ou du dos par exemple.

Elle tamise ensuite la lumière et lance la musique. Et voilà  c’est parti !

Je ne vais pas m’attarder sur ces 10 premières minutes où j’ai bien cru mourir asphixié sur mon vélo! Car oui son « petit échauffement en douceur » fut tout sauf doux pour moi! Du moins jusqu’à ce que je trouve mon rythme et que je réussisse à caler mon pédalage à ma respiration !

Passées ces 10mn j’ai pris réellement plaisir à pédaler en suivant le rythme de la musique. Les exercices s’enchaînent sans de réel temps mort. On utilise des haltères pour travailler le haut du corps tout en pédalant. C’est complet !

Sandra nous encourage durant tout le cours à repousser nos limites, « soyez des étincelles »! Chacun peut augmenter la résistance de son vélo, selon son rythme et sa force. J’avoue qu’au début j’avais du mal à gérer cette molette, soit c’était trop soit pas assez. Mais lorsqu’on a compris, tout roule comme sur.. un vélo! Le cours se termine avec quelques étirements. En sortant de la salle j’en profite pour discuter un peu avec Sandra à la fin du cours (mode groupie activée). Elle est à l’écoute de ses élèves et n’hésite pas à donner quelques conseils si on souhaite continuer.

Pour résumé:

Les points positifs : le lieu, les services offerts, l’équipe, Sandra (mais les autres coachs doivent être tout aussi étincelants quelle!). Pédaler dans une salle à plusieurs c’était fun! la musique et les encouragements du coach sont réellement motivants! moi qui en générale, n’aiment pas trop les séances « en groupe sur fond musical » (pas fan de la zumba grr), là j’ai adoré l’ambiance. Et en plus oui on peut danser sur son vélo! La lumière tamisée permet aussi de se recentrer car ça évite de regarder à droite à gauche. C’est vraiment un atout!

Les points négatifs : nous avons été toutes d’accord pour dire que c’est le prix! 30€ la séance! C’est quand même un peu cher! Toutefois il existe des forfaits 5 cours 140€ 10 cours 250€. Et la première séance est gratuite! Donc n’hésitez pas et rayonnez !

Dynamo Cycling Paris

Crédit photo : Page Facebook Dynamo Cycling  – My Little Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *